Merci à Pascal Dacasa-Cortes pour les photos ci-dessus.